L'Orpington est originaire de Grande-Bretagne où elle est apparue à la fin des années 1800, à la fin de la «fièvre de la poule», période qui a causé la ruine de nombres d'investisseurs qui spéculaient sur les poules comme les hollandais plus tôt sur la tulipe.

William Cook, un cocher qui a vécu à Orpington dans le Kent passionné depuis ses 14 ans, croisa tout d'abord pour y parvenir une poule de Minorque noire et un coq Plymouth Rock noir. Il croisa ensuite leur progéniture avec des Langshan à pattes sans plumes noirs, de ce croisement naquis la première variété, la Orpington Noire.

En 1886 celle-ci remporta le Grand Prix au Crystal Palace Poultry Show à Londres, marquant les premiers succès de Mr Cook qui homme d'affaires avisé et bon écrivain fit fructifier son succès (Livres, médicaments, aliments, anti parasites). 

En 1888, la Orpington fut inscrite au standard britannique pour la première fois.

Entre 1887 et 1894, Mr Cook présenta la Orpington Blanche puis la Orpington Fauve qui fut exposée pour la première fois en 1894.

Notre coq Orpington noir
L'une de nos poules Orpington noire