Le porc laineux est originaire de l’ancien empire Austro-Hongrois, où la race était connue sous le nom de « Mangalitza » ou « porc laineux de pacage ». Cette race est relativement proche du sanglier. Plus petit que le cochon moderne, le porc laineux a un corps plutôt court et plein, des membres de taille moyenne, des os forts et une bonne musculature. Il est caractérisé par son épaisse toison rude qui peut être de couleur noire, blonde ou rousse. Ces soies, qui n’ont rien à voir avec de la laine, étaient un matériel de bourrellerie recherché par les artisans  selliers.
Très rustique, cette race peu exigeante sur la qualité du fourrage, supportant les climats les plus rigoureux et produisant un lard d’excellente qualité, était répandue dans tout l’arc alpin au 19ème siècle. Le porc laineux fut peu à peu supplanté par les nouvelles races de cochon, produisant de gros jambons et supportant l’élevage intensif.

Un de nos porc laineux
Notre couple de laineux fait une petite sieste